Classifications pour une alimentation saine – Journal d'un naturopathe

Corinne Mairet
Crédit photo: chat_44

Evidemment en naturopathie, on parle beaucoup de nourriture saine et équilibrée, d'hygiène alimentaire, de sur ou sous nutrition, etc.

Avec M. Légume nous avons approché 3 "baromètres" qui existent actuellement sur le web ou dans nos téléphones pour nous aider à acheter "responsables", à consommer de manière saine et équilibrée.
En plus du bon sens, du principe d'équilibre, de nuance, de respect de l'énergie, des émotions, des maladies (et) et des contre-indications, ces classifications peuvent guider certaines personnes dans leurs achats quotidiens.

Je présenterai ces 3 types de classifications et surtout je vous rappelle que rien ne vaut les aliments crus et naturels: fruits, graines, céréales du passé, pour nourrir le corps et l'esprit sans substances toxiques avec un inconvénient cependant pour quoi il s'agit de pesticides ou de toute autre substance toxique avec laquelle certains produits bruts sont traités. C'est à nous de surveiller la source et les méthodes de culture de nos aliments.

Le Nutriscore:

Le score prend en compte, pour 100 grammes de produit, le contenu:

. dans les nutriments et aliments à valoriser (fibres, protéines, fruits et légumes),
. dans les nutriments à limiter (énergie, acides gras saturés, sucres, sel).

Le calcul équilibre les nutriments bénéfiques (fruits, légumes, fibres et protéines) et les plus nocifs (graisses saturées, sucre, sel et calories): le score obtenu par un produit lui permet d'affecter une lettre et une couleur.

Les produits en question sont:
. Tous les aliments transformés (sauf les herbes aromatiques, le thé, le café, les levures).
. Toutes les boissons (sauf les boissons alcoolisées).

"Il vous permet de faire des choix alimentaires éclairés et même de comparer différents produits en un coup d'œil. Il n'est pas nécessaire de s'inquiéter du tableau nutritionnel de chaque pack, qui est souvent difficile à lire. De plus, il est scientifiquement validé.« https://www.partenamut.be/

LIMITES:
Ce label ne prend pas en compte la composition des produits:
. additifs, édulcorants, arômes, perturbateurs endocriniens, pesticides, etc.

Nutri-Score ne mentionne pas la portion suggérée pour un aliment, qui peut être classée «A» en quantité raisonnable, mais ne peut pas être consommée sans limites.

Application Yuka:

Yuka est une application indépendante qui vous permet de numériser des produits transformés et d'obtenir des informations nutritionnelles, mais pas seulement.

Grâce à cette application, nous pouvons également numériser des produits cosmétiques et obtenir des informations sur leur composition et avec quel autre produit les remplacer.

Yuka analyse les produits et propose des alternatives à partir d'une grande base de données:

  • 1 300 000 produits alimentaires
  • 500 000 références cosmétiques
  • 800 nouveaux produits chaque jour

MÉTHODE DE CALCUL:
. La qualité nutritionnelle représente 60% du score: la méthode de calcul est basée sur celle du score Nutri.
. La présence d'additifs représente 30% de la note: selon les différentes études existantes, chaque additif se voit attribuer un niveau de risque: sans risque (autocollant vert), risque limité (autocollant jaune), risque modéré (autocollant orange), risque élevé (point rouge).
. Le format bio représente 10% de la note: les produits considérés comme bio sont ceux ayant le label bio français (AB) et / ou le label bio européen (Eurofeuille).

LIMITES:
. Nous ne connaissons pas la source des nutriments: sucre naturel ou ajouté du fabricant, idem pour les protéines, etc.
. Nous ne connaissons pas l'apport en vitamines et minéraux des produits, ni leur origine.
. L'algorithme Yuka analyse le nombre de calories pour 100 grammes (et non la portion consommée), mais certains produits sont consommés en plus grandes portions. ex: 100g de pizza ne représente pas beaucoup de calories mais généralement on mange la moitié voire la pizza entière par personne.
. La qualité des nutriments n'est pas prise en compte. ex: pépites avec une excellente notation sur les protéines car la quantité doit être raisonnable, mais nous savons très bien que les pépites sont faites de cartilage, de graisses, d'os, etc., et non d'un poulet d'élevage biologique!

Classification Nova:
Classification en 4 groupes pour mettre en évidence le degré de transformation des aliments. Il a été défini par des chercheurs de l'épidémiologiste brésilien et n'apparaît pas sur les aliments industrialisés en France. Cependant, nous pouvons trouver la plupart de nos aliments transformés classés sur: https://fr.openfoodfacts.org/

Exemple de raviolis ICI

Groupe 1 – Aliments non transformés ou peu transformés
Parties comestibles de plantes (graines, fruits, feuilles, racines) ou d'animaux (muscles, viandes d'organes, œufs, lait), ainsi que champignons, algues et eau.
Aliments naturels modifiés par des processus qui comprennent l'élimination des parties non comestibles ou indésirables, le séchage, le broyage, le broyage, le fractionnement, la filtration, le rôtissage, l'ébullition, la fermentation sans alcool, la pasteurisation, la réfrigération, la réfrigération, la congélation, le positionnement dans des conteneurs et des emballages sous vide.

Groupe 2 – Ingrédients culinaires transformés
Substances dérivées des aliments du groupe 1 ou transformées par des procédés comprenant le pressage, le raffinage, le broyage, le broyage et le séchage.
L'objectif de ces processus est de créer des produits durables qui peuvent être utilisés à la maison et au restaurant pour préparer, assaisonner et cuire les aliments du groupe 1.

Groupe 3 – Aliments transformés
Ils contiennent deux ou trois ingrédients et sont des versions modifiées des aliments NOVA groupe 1. Souvent, ils combinent les aliments des groupes 1 et 2.
Ils sont comestibles seuls ou, plus généralement, en combinaison avec d'autres aliments.
L'objectif du traitement ici est d'augmenter la durée de conservation des aliments du groupe 1 ou de modifier ou d'améliorer leurs qualités sensorielles.

Groupe 4 – Aliments et boissons ultra transformés
Principalement ou entièrement composé de substances dérivées d’aliments et d’additifs, avec peu ou pas d’aliments intacts du groupe 1.
Ils comprennent également d'autres sources d'énergie et de nutriments qui ne sont normalement pas utilisés dans la préparation des aliments.

Quand on parle de PUT …: des produits ultra transformés
"Du porc au bonbon: les secrets de la fabrication d'un bonbon"
https://youtu.be/2ENUsd1YS5g

Âmes sensibles, abstenez-vous!
La fin

Classifications pour une alimentation saine – Journal d'un naturopathe
4.9 (98%) 32 votes